UCRM

Le technicien en systèmes de sûreté maîtrise les systèmes d’intrusion et de vidéosurveillance de faible ou forte complexité.

Le technicien en courant faible réalise les travaux de modification, de maintenance préventive et corrective des diverses installations.

Il doit posséder des connaissances: en électricité générale, sur les réseaux de communication (cuivres et fibres optiques), sur les principes de transmission des alarmes, sur les normes d’installation des systèmes de sûreté, en gestion des alarmes techniques, en lecture des plans du bâtiment et des schémas techniques (électricité, mécanique générale, implantation…).

Il tient à jour l’ensemble des documents techniques relatifs aux diverses installations. Il assure le paramétrage des équipements. Il analyse les besoins des clients pour y apporter une solution adaptée.

 

 

 

 

100 % présentiel

 

15 mois
dont 9 semaines en entreprise

+

une préparatoire spécifique de 3 à 6 mois

 

Titre professionnel de niveau 4 (BAC) de Technicien en Systèmes de Sûreté

 

Accessible avec une notification d’orientation de votre MDPH*

 

Public, prérequis et objectifs

 

Public et prérequis

Être titulaire de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) et d’une notification d’orientation professionnelle délivrée par la Maison Départementale des Personnes en Situation de Handicap (MDPH).

Pour réussir dans ce métier, il est nécessaire de posséder certaines aptitudes telles que :

….. Maîtriser la langue française (écrit et oral)

….. Avoir un niveau CAP/BEP en électrotechnique ou une expérience significative en électricité

….. Répondre aux critères de la fiche d’aptitude physique

 

Objectifs

A l’issue de la formation, le stagiaire sera capable :

…..• Installer, mettre en service et maintenir un système de sûreté de faible complexité

…..• Installer et mettre en service un système de sûreté de forte complexité

…..• Assurer la maintenance d’un système de sûreté

 

Contenus de la formation

 

Activité type 1 : Installer, mettre en service et maintenir un système de sûreté de faible complexité

…..• Installer les équipements d’un système de sûreté de faible complexité

…..• Mettre en service et maintenir un système de sûreté de faible complexité

….. Paramétrer et sécuriser les échanges de données d’un système de sûreté de faible complexité sur les réseaux de télécommunications

….. Réceptionner un système de sûreté de faible complexité

 

Activité type 2 : Installer et mettre en service un système de sûreté de forte complexité

…..• Préparer le chantier et installer les équipements d’un système de sûreté de forte complexité

…..• Contrôler la conformité technique et le respect de la planification des travaux d’installation d’un système de sûreté de forte complexité

….. Mettre en service un système de sûreté de forte complexité

…..Paramétrer et sécuriser les échanges de données d’un système de sûreté de forte complexité sur les réseaux de télécommunications

…..Assurer les opérations techniques de réception d’un système de sûreté de forte complexité

 

Activité type 3 : Assurer la maintenance d’un système de sûreté

…..• Réaliser l’intervention de maintenance préventive d’un système de sûreté

…..• Réaliser l’intervention de maintenance corrective d’un système de sûreté

 

À chaque activité type correspond un Certificat de Compétences Professionnelles

 

Inclus quatre compétences transversales :

…..• Utiliser les technologies de l’information, les outils informatiques et/ou bureautiques

…..• Mobiliser un comportement orienté client et une posture de service

….. Appliquer les règles d’hygiène, de sécurité et de protection de la santé au travail

…..Contrôler la conformité d’un produit ou d’un service

 

Période d’application en entreprise

Elle a pour objectif de mettre le stagiaire en situation réelle de travail afin de mettre en application les connaissances acquises en formation :

…..Déceler et mettre en évidence les besoins d’un client

…..Travailler la posture de chef d’équipe

…..Se faire connaitre et repérer par un employeur potentiel

 

 

Modalités d’organisation

Effectif

L’effectif est limité à 10 places.

 

Lieu

La formation se déroule à l’Etablissement et Services de Réadaptation Professionnelle de l’UCRM au 28, rue de l’Aiguette – 31100 TOULOUSE.

Le site est accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

 

Moyens pédagogiques et techniques

 

Nous utilisons exclusivement du matériel vendu chez les distributeurs professionnels en sécurité et conforme aux exigences du secteur.

Un centre de ressources, équipé de postes informatiques avec accès internet, avec plus de 3500 ouvrages et une soixantaine de revues professionnelles dont une partie au format numérique est accessible aux stagiaires durant toute la durée de leurs parcours.

 

Méthode pédagogique

La formation proposée se déroule en présentiel. Nous alternons les cours collectifs avec des travaux en sous-groupe en proposant un appui individuel. Les nombreuses mises en situations concrètes induisent un comportement fortement participatif, autonome et visant à la prise de responsabilités.

 

Équipe

Une équipe pluridisciplinaire vous accompagne tout au long du parcours et comprend :

….. Un formateur

….. Le Coordinateur de Formation

….. Un Directeur de Centre

….. Un Médecin et /ou Infirmière

Peuvent être mobilisés également : une assistante sociale et/ou un(e) éducateur(trice) spécialisé(e).

 

Évaluation de la formation

Chaque compétence est évaluée en contrôle continu pendant la formation par des Évaluations passées en Cours de Formation (ECF).

Réalisation d’un DP (Dossier Professionnel)

L’ensemble des pratiques professionnelles abordées en atelier et en entreprise fait l’objet d’un Dossier Professionnel finalisé en fin de formation.

 

Évaluation pour l’obtention du TP ou des CCP :

Cette évaluation se déroule au terme de la formation. Elle tient compte des Évaluations passées en Cours de Formation, en contrôle continu, des résultats de la mise en situation professionnelle et du Dossier Professionnel.

La validation du cursus est réalisée au moyen d’un examen final pour l’obtention du Titre Professionnel de niveau 4 qui se déroulera en fin de session. Il est composé :

….. d’une épreuve théorique,

….. d’une épreuve de mise en situation professionnelle,

….. d’un entretien avec un jury.

L’examen final donne accès au titre professionnel de niveau 4 délivré par le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.

Dans la mesure où le Titre Professionnel n’est pas obtenu, les ECF validées peuvent être transformées en Certificat de Compétences Professionnelles (CCP). Ces CCP sont capitalisables sur une durée de 5 ans et permettent ainsi durant cette période l’obtention du titre complet.

Indemnisation

Rémunération Région calculée en fonction du salaire antérieur.

Voir le guide pratique de la rémunération

 

Prise en compte de la satisfaction

Le niveau de satisfaction du stagiaire est mesuré en fin de formation à partir d’un questionnaire abordant tous les aspects organisationnels et pédagogiques de la formation suivie.

 

Contact

Renseignements sur les démarches administratives et rendez-vous formateurs au 05 61 14 95 00 ou contact.esrp@ucrm.fr

 

 

 

 

Actualisé le 02 mars 2022

Aller au contenu principal